Agence E-réputation

Sur le web l’e-réputation est un actif important pour un particulier, une entreprise, une marque et même une organisation caritative. Elle est l’image ou la réputation qu’une entité a sur le web et accessible à travers les réseaux sociaux, les forums d’avis client, les agences d’é-réputation et les moteurs de recherche.

L’e-réputation : c’est quoi ?

L’e-réputation est l’image qu’une entité, physique ou morale, a dans l’opinion commune sur le web. Positive ou négative, elle consiste dans la perception que les internautes ont ou peuvent avoir d’elle en consultant les réseaux sociaux, les moteurs de recherche, les forums avis clients, etc. Encore appelée web-réputation, celle-ci est indépendante de la présence ou non de la structure sur le web.

Différence entre e-réputation et identité numérique

L’e-réputation n’est pas à confondre à l’identité numérique. Cette dernière correspond à l’image qu’une entreprise décide de façon consciente ou non de laisser sur internet. Elle transparaît dans ses publications (contenus, vidéos, …) sur les réseaux sociaux et sites web. À l’inverse, l’e-réputation découle des commentaires et propos que laissent les internautes sur le net concernant l’entreprise.

L’e-réputation, un enjeu de visibilité et de croissance

L’e-réputation a un gros impact sur le développement d’une entreprise ou d’une marque. En effet, 74% d’acheteurs s’informent sur Google et 64% consultent les avis clients avant l’achat d’un produit ou d’un service. Avec internet, la publicité classique n’a aujourd’hui que peu d’influence (16%) sur la consommation. Partant, la préservation de l’e-réputation est un défi permanent pour les marques. Une mauvaise web-réputation peut nuire aux chiffres d’affaires d’une structure et à son développement. La maîtriser permet de gagner la confiance des clients et s’assurer une meilleure visibilité.

La maîtrise de l’e-réputation passe par une bonne gestion de ses principaux acteurs et vecteurs. L’entreprise elle-même et son personnel, les internautes, les influenceurs, les médias classiques, la concurrence sont les acteurs. Quant aux vecteurs, ce sont les réseaux sociaux, les moteurs de recherche (Google), les forums d’avis… L’enjeu est de surveiller ces acteurs et canaux pour prévenir les bad buzz ou réagir rapidement en cas de besoin.

Améliorer son e-réputation : Mode d’emploi

Bien qu’il soit utopique de maîtriser totalement son e-réputation, il est possible de l’améliorer et de l’influencer. Pour ce, il faut :

  • Surveiller son e-réputation grâce à une veille informationnelle rigoureuse ;
  • Travailler sa présence sur les réseaux sociaux et réagir aux commentaires et avis, positifs ou non ;
  • Publier régulièrement des contenus qualitatifs sur le net ;
  • Avoir une stratégie de communication marketing adéquate et cohérente ;
  • Améliorer son service ou produit en tenant compte des avis clients.

Il est aussi possible de se faire assister par des professionnels de la gestion de l’e-réputation.